Disparition de Paulette Sarcey
Le 06/05/2020 à 10h49 par AD 93
Paulette Sarcey vient de nous quitter à l’âge 96 ans. Ancienne résistante de la M.O.I.*, internée au camp de Drancy puis déportée à Auschwitz, elle s’était attachée à témoigner inlassablement de son expérience. Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis ont eu la chance de l’accueillir plusieurs fois et lui rendront hommage lorsque les conditions le permettront. Tangui Perron, qui a contribué à faire redécouvrir son premier témoignage donné en 1983, évoque cette belle figure de l’engagement :

 

« Née le 11 avril 1924 à Paris, Paulette Sarcey est décédée dans son appartement de Montreuil, le 4 mai 2020, entourée de ses proches. Bien au-delà des cercles, nombreux, de ses amis et camarades, sa voix et son visage ont marqué beaucoup de séquano-dionysiens tant cette infatigable militante a tenu à témoigner, malgré sa discrétion, d’une expérience unique : la résistance et la déportation.

 

Arrêtée en mars 1943 comme résistante communiste avec de nombreux autres jeunes, dont son compagnon Henri Krasucki, elle fut enfermée comme juive à Drancy, puis déportée à Auschwitz. Elle ne rentre en France qu’en mai 1945, après avoir été transférée dans différents commandos du camp, subi une « marche de la mort » et survécu aux derniers jours, atroces, des camps de Ravensbrück et Neustadt.

 

Elle ne cessera désormais de témoigner et de militer. En 1983, devant la caméra de Jean-Patrick Lebel qui entame alors le premier documentaire sur l’histoire du camp de Drancy, Cité de la muette (1986), Paulette Sarcey a livré un témoignage unique. Conservé aux archives départementales de la Seine-Saint-Denis cet entretien a été édité cette année en DVD**. Paulette Sarcey a également participé à une mémorable table ronde aux Archives départementales en février 2013. Puissent tous ces matériaux pour l’histoire garder le souvenir d’une femme généreuse et courageuse, altruiste et internationaliste. »

 

Tangui Perron, chargé du Patrimoine audiovisuel à Périphérie.

 

6 mai 2020

 

*M.O.I. : Main d'œuvre immigrée

 

** La publication de Cité de la muette a donné lieu à une table ronde aux Archives départementales de la Seinet-Saint-Denis le 3 mars 2020.

Mots clés : 
Partagez cet article
Billets proches

Aucun billet trouvé