Chronologie de Mai 1968 : du 17 juin à juillet 1968

JPEG - 34 ko
Vue devant l’entreprise Armco le 33e jour de grève, Pierrefitte (93), juin 1968 - 83FI/174 298 - Fonds de L’Humanité - Droits réservés Mémoires d’Humanité/Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

Chronologie du 17 juin à juillet 1968

Date Événements nationaux En Seine-Saint-Denis
17 juin Reprise du travail dans l’usine Renault-Billancourt. Reprise chez Vallourec à Noisy-le-Sec.
18 juin Appel à manifester contre la guerre du Vietnam à Drancy.
Rassemblement du Mouvement de la jeunesse communiste au parc Montereau à Montreuil.
19 juin La CGT annonce qu’elle a recueilli 330 000 F pour les travailleurs en grève. Le Red-Star Club de Montreuil organise des collectes, et des démonstrations sportives dans les usines.
21 juin Reprise à l’usine Rateau à La Courneuve : obtention d’augmentations de salaire, une semaine de congés payés supplémentaires, et de la réduction du temps de travail hebdomadaire.
Meeting de Waldeck Rochet à La Courneuve.
24 juin A Saint-Ouen, reprise chez Alsthom avec hausse des salaires, réduction du temps de travail et reconnaissance des droits syndicaux. Reprise chez Ferodo.
25 juin Reprise du travail chez Citroën. Reprise chez Babcock & Wilcox à La Courneuve, chez Worthington au Bourget, Citroën à Saint-Denis.
Reprise chez Citroën à Saint-Ouen avec augmentation des salaires, réduction du temps de travail hebdomadaire, et des droits syndicaux.
28 juin Reprise du travail à l’usine ARMCO de Pierrefitte-sur-Seine avec diminution du temps de travail, les jours de grève payés à 50 % et le droit à des jours de congé exceptionnels.
La direction d’Hotchkiss à Saint-Denis tente de créer un incident pour justifier l’intervention des forces de l’ordre.
30 juin Élections législatives : le parti gaulliste (UDR) obtient la majorité avec près de 350 sièges. La gauche obtient 90 sièges. Sur neuf circonscriptions, le Parti communiste obtient 7 sièges.
1er juillet Grève chez Norton à La Courneuve pour obtenir l’indemnisation totale des jours de grève.
2 juillet Reprise du travail à Hotchkiss de Saint-Denis et Pierrefitte, dernières usines en grève dans le département.