IRHSES

Institut de recherches historiques sur le syndicalisme dans les enseignements du second degré (IRHSES)

Créé en 1985 à l’initiative du Syndicat national des enseignements de second degré (SNES), l’IRHSES a notamment pour fonction de préserver les archives de la mémoire syndicale et de favoriser le développement des recherches sur l’histoire du syndicalisme enseignant, en particulier de second degré. L’institut a choisi de déposer une partie des fonds qu’il détenait dans des établissements publics d’archives. En complément des fonds décrits ci-après, un fonds relatif au SNES au plan national et dans l’académie de Lille a été transféré aux Archives nationales du Monde du Travail à Roubaix.
 

► Syndicat national des enseignements de second degré (SNES)

► Syndicat national des enseignements de second degré (SNES) des sections académiques de la région parisienne

1966-1992, 16,8 ml, 407 J
(instrument de recherche disponible en salle de lecture)

Le SNES est né en 1966 de la fusion de deux syndicats nationaux de la Fédération de l’Éducation nationale (FEN) : le Syndicat national de l’enseignement secondaire (SNES) et le Syndicat national de l’enseignement technique (SNET). Après son exclusion de la FEN en 1992, le SNES contribue à la constitution de la Fédération syndicale unitaire (FSU) à laquelle il s’affilie. Le SNES Île-de-France regroupe les sections académiques de Paris, Créteil et Versailles. Ses archives ont été déposées en 2009 par l’IRHSES qui souhaitait qu’elles soient conservées et accessibles en un lieu unique.
 

► Fonds personnels

ALAPHILIPPE Gérard

2e dépôt, 1968-1982, 1 ml, 452 J
(instrument de recherche disponible en salle de lecture)

Né le 10 septembre 1929 à Rouen (Seine-Inférieure). Professeur agrégé. Militant communiste depuis 1947. Secrétaire général du Syndicat national des enseignements de second degré (SNES) de 1981 à 1983.
Ce second dépôt rassemble les archives privées que Gérard Alaphilippe avait laissées dans les locaux du SNES et qui ont été déposées en 2009 par l’IRHSES. Elles complètent le premier dépôt conservé sous la cote 211 J (voir Personnalités).
 

► MARCHAND Jacqueline

1947-1960, 0,6 ml, 451 J

Née le 16 février 1910 et décédée le 30 décembre 1985 à Paris. Professeure agrégée de Lettres. Militante du Syndicat national de l’enseignement secondaire (SNES), secrétaire générale de la Fédération de l’Éducation nationale CGT (FEN-CGT) de 1948 à 1954.
Ses archives ont été déposées en 2009 par l’IRHSES, à qui elle les avait données.