Journées européennes du patrimoine 2018 : demandez le programme !

Samedi 15 et dimanche 16 septembre
Un programme 2018 renouvelé avec des ateliers, une balade urbaine et un spectacle de théâtre !

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2018

SAMEDI 15 SEPTEMBRE (11h – 17h30)

11h : Initiation à la paléographie
Nous vous proposons de vous faire découvrir et de vous initier à l’étude des textes manuscrits anciens grâce à cet atelier en prévision des cours de paléographie qui seront proposés toute l’année.

11h et 16 h : Les Archives font leur cinéma
Parmi les 70 000 documents audiovisuels conservés aux Archives départementales, venez découvrir quelques extraits de films notamment sur l’histoire de Bobigny ainsi que les différents supports (de la bobine à fil au disque dur externe), les différents appareils de visionnage et le laboratoire où travaillent les archivistes qui vous expliqueront les spécificités de leur métier.

14h : Boucle d’hier et d’aujourd’hui, découverte du patrimoine balbynien
Les Archives départementales, en partenariat avec le Cercle de recherche et d’études historiques de Bobigny Balbiniacum et le Syndicat d’initiative de Bobigny vous proposent, à travers une visite de la ville, de découvrir les traces de son passé ancien et certains de ses bâtiments emblématiques (hôtel du Département, hôtel de ville, Bourse départementale du travail, ancienne mairie), et les traces de son passé maraîcher.
La visite se termine aux Archives départementales et peut se poursuivre par la découverte du bâtiment.
Rendez-vous à 14h samedi 15 septembre devant la Préfecture, esplanade Jean Moulin.


14h30 : exposition photographique « Un regard sur la pauvreté, photographies de Walter Weiss (1971-1973) »
Les photographies de Walter Weiss, jeune volontaire suisse à ATD Quart monde au début des années 1970 sont à la croisée d’une histoire individuelle et de l’histoire d’un territoire, la Seine-Saint-Denis, alors en pleine mutation urbaine. Elles permettent de (re)découvrir le bidonville du Franc-Moisin, les activités d’ATD Quart monde notamment en Seine-Saint-Denis et les différents visages de la pauvreté.

16h : Les coulisses des Archives
Nous vous proposons une plongée dans les espaces réservés au tri et à la conservation. Un moment privilégié pour découvrir le bâtiment et les missions des archivistes.

DIMANCHE 16 SEPTEMBRE (14h – 17h30)

14h : Oh mes aïeux !
Atelier d’initiation à la recherche généalogique. Si vous n’avez aucune idée de la façon de débuter un arbre généalogique mais que malgré tout cette idée vous tente, cet atelier est fait pour vous !!

15h30 : Spectacle de théâtre « Nous sommes tous » par la compagnie « J’ai »
Nous sommes tous, une petite forme généalogique
Écrit et interprété par Guillaume Rannou et co-élaboré avec Juliette Rudent-Gili.
Production : Compagnie « J’ai ! »
Nous sommes en 1986. Guillaume Rannou a seize ans. « Première, deuxième, troisième génération, nous sommes tous des enfants d’immigrés ! »
Elle vient d’où sa troisième génération à lui ? Il ne connaît guère son ascendance. Il sait peu d’où il vient : l’Eure-et-Loir, la Bretagne et l’Orne d’un côté, Orléans et, il croit, Valence dans la Drôme de l’autre… Rien de très exotique, de très « enfant d’immigrés »… Rien d’Espagne, de Pologne, d’Algérie ou de Moldavie.
POUR L’INSTANT !
Alors il s’y met. Il se lance dans la généalogie. Pour savoir : l’Italie ? le Maroc ? la Grèce ? Trente-deux années plus tard, il a beaucoup avancé.