Journées d'étude 2020

Le PCF à travers ses archives locales (1944 - 2000)

Dons et dépôts dans les archives publiques

5 février 2020

La transmission de la mémoire par l’émotion est-elle compatible avec la construction d’un savoir historique ? Le cas des voyages mémoriels.

3 mars 2020

Photographier les grands ensembles, l'exemple des 4000 à La Courneuve

12 mars 2020

Comment contextualiser, accompagner et transmettre les témoignages filmés par Jean-Patrick Lebel pour la réalisation de Cité de la Muette (1986) ?

31 mars 2020

 

Le PCF à travers ses archives locales (1944 - 2000)

Dons et dépôts dans les archives publiques

mardi 4 février 2020 de 9h30 à 17h30
aux Archives nationales - site de Pierrefitte-sur-Seine

 

PROGRAMME


9 h 00 - 9 h 30 Accueil café

9 h 30 - 9 h 45 Mot d’accueil des organisateurs
Bruno Ricard, directeur des Archives nationales
Jean-Charles Bédague, sous-directeur de la communication et de la valorisation des archives, Service interministériel des Archives de France

9 h 45 - 10 h Ouverture de la journée
Guillaume Roubaud-Quashie, responsable des archives du Parti communiste français

10 h - 12 h 30

RETOURS D’EXPÉRIENCE, TÉMOIGNAGES DE MILITANTS ET D’ARCHIVISTES

► Fonds collectés : quelles motivations et quelles attentes respectives ?

• Marie-Claire Pontier, directrice des Archives départementales des Bouches-du-Rhône : collecter le fonds d’une fédération du PCF

• Simon-Pierre Dinard, directeur des Archives départementales de la Loire : un cas de dépôt après conservation du fonds dans une structure associative

• Paul Fromonteil, ancien secrétaire fédéral, élu régional et dirigeant national du PCF : à fonctions multiples, dépôts personnels multiples ?

• Michel Lagneau, ancien secrétaire de la section PCF de Champigny-sur-Marne : déposer les archives d’une section du PCF dans un service public d’archives

Modératrice : Danièle Benazzouz, cheffe du service des fonds aux Archives départementales du Val-de-Marne

Séance de discussion
Pause

 
► Fonds disparus : entre reconstitution et recours à des sources de substitution

• Corentin Lahu, archiviste du PCF, et Guillaume Roubaud- Quashie, historien : le cas de la fédération de Paris du PCF

• Paul Boulland, historien, CNRS Centre d’histoire sociale des mondes contemporains : fonds Andrée Moat, un fonds personnel pour documenter l’histoire de la fédération du PCF du Finistère

Modérateur : Frédérick Genevée, historien, président du musée de l’Histoire vivante (Montreuil)

Séance de discussion
Pause déjeuner

14 h 00 - 17 h 30

TOUR D’HORIZON DES FONDS D’ARCHIVES

► Étude des sources

• Guillaume Bourgeois, historien, université de Poitiers : pour une typologie des fonds

• Pierre Boichu, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis : panorama des sources relatives aux fédérations centralisées dans le fonds national du PCF

• Christophe Batardy, docteur en histoire, chercheur associé ARENES : une prospection dans les archives locales pour traiter du PCF et du Programme commun

Modérateur : Paul Boulland, CNRS CHS

Séance de discussion
 
► Bilan de la journée et perspectives

Conclusion des débats et transition vers la deuxième journée d’étude consacrée à l’exploitation scientifique des sources, par Gaël Chenard, directeur des Archives départementales de la Vienne, Guillaume Bourgeois, université de Poitiers, Pascal Carreau, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Jean Vigreux, université de Bourgogne
 
La journée se déroulera aux Archives nationales
59, rue Guynemer, 93383 Pierrefitte-sur-Seine
 

Entrée libre sur inscription à : dsa@seinesaintdenis.fr

 

 
Journée d’étude élaborée en partenariat avec :
  • Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
  • Les Archives départementales de la Vienne
  • Les Archives nationales
  • Les Archives du Parti communiste français
  • Le CNRS - Centre d’histoire sociale du XXème siècle
  • Sciences Po – CEVIPOF et CHSP
  • Le Service interministériel des Archives de France
  • L’Université de Bourgogne
  • L’Université de Poitiers

 

La transmission de la mémoire par l’émotion est-elle compatible avec la construction d’un savoir historique ? Le cas des voyages mémoriels.

mardi 3 mars 2020 à 14 heures

avec
  • Iannis Roder, professeur d’histoire-géographie (collège de Geyter, Saint-Denis), responsable des formations au Mémorial de la Shoah
  • Nathanaël Wadbled, docteur en science de l’information et de la communication, chercheur associé à l’université de Lorraine
  • Mathilde Bourgain, enseignante au collège Jean-Baptiste Clément (Paris 20e)
  • Guillaume Deloire, direction de la culture de la ville de Gennevilliers
 
une table ronde animée par Tangui Perron (Périphérie)
 
À partir du retour d’expérience des voyages mémoriels à Auschwitz organisés par des enseignants ou des collectivités territoriales, les intervenants reviendront sur la question de l’émotion dans la transmission de la mémoire et son rôle dans la construction d’un savoir historique.
 
organisée à l’occasion d’édition du DVD Cité de la Muette, film documentaire de Jean-Patrick Lebel (1986), co-édité par Ciné-Archives et Périphérie

 

Photographier les grands ensembles, l'exemple des 4000 à La Courneuve

 

Jeudi 12 mars de 14h à 17 h aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

 

Les grands ensembles ont toujours été photographiés, et très souvent avec une intention, dès leurs débuts comme symbole de la modernité triomphante à leur stigmatisation comme échec d'une politique d'urbanisme. Le reportage photographique que Pierre Trovel réalise en 1977 apparaît donc comme un petit « ovni photographique » puisque l'objet de la commande photographique est assez décalé de ces problématiques : une initiative du PCF courneuvois au pied des immeubles des 4 000.
 
La table ronde permettra de revenir sur l'histoire de cette cité et sur les « générations » de campagnes photographiques qui s'y sont déroulées. Elle sera également l'occasion de donner la parole à Pierre Trovel sur son reportage.
Intervenant·e·s
  • Rahaële Bertho, maîtresse de conférences en Arts à l'Université de Tours, historienne de la photographie et directrice du laboratoire InTRu.
  • Benoît Pouvreau, historien, chercheur au Service du patrimoine culturel, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
  • Pierre Trovel, ancien photographe-reporter au journal l'Humanité


Comment contextualiser, accompagner et transmettre les témoignages filmés par Jean-Patrick Lebel pour la réalisation de Cité de la Muette (1986) ?

Mardi 31 mars de 14h à 17 h aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis