Retour sur 2011

Du 15 novembre 2010 au 17 juin 2011

► Exposition "Le Monde d’Ideal"

Mémoire et patrimoine de l’usine “Ideal Standard” d’Aulnay-sous-Bois

 
L’activité de fonderie à l’usine Idéal Standard, de 1923 à 1975, a marqué le territoire d’Aulnay-sous-Bois et de la Seine-Saint-Denis. Plus de 30 ans après la fermeture de l’usine, l’exposition témoigne des conditions de travail, des moments de convivialité et des luttes.
 
Le photographe Eric Garault offre les portraits des anciens employés, sur les lieux-même de l’usine dont le patrimoine architectural forme désormais le cœur du quartier Chanteloup.
 
Entrée libre du 15 novembre au 17 juin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 19 mai 2011

► Luttes et désindustrialisation en Seine-Saint-Denis, l’exemple d’Ideal-Standard

Table ronde en relation avec l’exposition "Le monde d’Idéal"

Les Vies Prolétaires n°6

Séance dédiée à la mémoire de Sophie Sensier, cinéaste (1965-2011)
 
Occuper une usine près de deux ans - comme ce fut le cas avec Ideal-Standard à Aulnay-sous-Bois de septembre 1975 à juin 1977 - peut paraître aujourd’hui surprenant, voire impossible. Durant les années 1970 en Seine-Saint-Denis, ce type d’action n’était pourtant pas exceptionnel, comme en témoignent les conflits concomitants de Grandin à Montreuil, Triton à Bagnolet, Chaix à Saint-Ouen…
 
À partir des témoignages des acteurs de la lutte, cette sixième édition des Vies Prolétaires entend comprendre quelles étaient les stratégies syndicales et politiques ainsi que les sommes d’engagements individuels qui permettaient, dans un contexte de précoce désindustrialisation et d’espoirs politiques propre aux années 1970, de tenir un conflit sur une aussi longue durée. Il ne s’agit pas ici de fantasmer une lutte qui connut sans doute autant de piétinements et de doutes que d’actions spectaculaires et coordonnées mais d’interroger un capital militant souvent négligé dans les histoires de la Seine-Saint-Denis qui s’esquissent aujourd’hui.
 
Projection : photos, rushes de Jean-Patrick Lebel (série « La mémoire et les images »/ Périphérie).
 
Invités :
  • Jean-Michel Théry, Yves Guillemot (syndicalistes)
  • François Asensi (député-maire de Tremblay-en-France, sous réserve)
  • Roger Gauvrit (IHS CGT Métallurgie)
  • Antoine Furio (chargé de mission patrimoine industriel au Conseil général de la Seine-Saint-Denis)
 
Conception et animation de la table ronde : Tangui Perron, chargé du patrimoine et de l’action culturelle à Périphérie.
Collaboration : Julien Pornet et Nina Almberg (Périphérie)
 
Remerciements : Pierre Boichu, Maxime Courban, Joël Clesse (Archives départementales), Myriam Goncalvès (Photothèque IHS-CGT), Eric Garault, photographe…
 
Partenaires : Périphérie, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Région Île-de-France, DRJSCS, Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, IHS-CGT 93, IHS-CGT Métallurgie, Photothèque de l’IHS-CGT.

Samedi 17 septembre 2011

► Journée européenne du patrimoine aux Archives

Les Archives ouvrent leurs portes, partez à leur découverte !

 

En collaboration avec la ville de Bobigny et la Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis (MC93), les Archives départementales exposeront une série d’affiches de spectacles témoignant de la richesse culturelle de la MC93.

 

Cette présentation sera complétée par une visite guidée du bâtiment des Archives.
 
 
Au quotidien, dans les services d’archives, seule la salle de lecture est accessible au public ; ce samedi donnera l’occasion de pousser les portes habituellement closes pour une visite détaillée des locaux de travail et de conservation.
Un moment privilégié pour rencontrer les professionnels qui gèrent ces archives.
 
Les Archives départementales seront ouvertes le samedi 17 septembre de 10h à 12h30 et de 14h à 17h.
Réservation avant le 16 septembre.
 
Consulter la bibliographie autour du thème de cette année, "le voyage du patrimoine".
 
Pour plus d’informations, consulter les sites de nos partenaires :
 
 

Vendredi 28 octobre

► Colloque "De la traite négrière à la créolisation du monde : attention, Histoire en cours !"

 
Un après-midi de colloque et d’échanges culturels et artistiques à Via le monde le 28 octobre 2011.
Retrouvez-nous vendredi 28 octobre à partir de 12h pour un après-midi de colloque, d’échanges et de culture.

Coordonnée par Via le monde et les Archives départementales, elle est organisée à l’occasion de la journée internationale de la langue et de la culture créoles par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis avec l’Institut du Tout-Monde et le soutien de la Caisse des dépôts et consignations.
 
Cette initiative interdisciplinaire croisera les approches historique, politique, anthropologique, littéraire et artistique sur les Outre-Mer français depuis la seconde moitié du XXe siècle. En s’autorisant à questionner le concept d’Outre-Mer, elle s’intéressera aux relations complexes entretenues entre ces territoires et la France continentale.
 

Programme et informations pratiques :

 
Pour plus d’informations, consulter :
 
 
 
 
 
 
 

23 novembre 2011

► Table ronde "Du bon usage des épluchures" : archives cinématographiques et pratiques militantes

 
Retour sur la conférence du 23 novembre 2011
 
La conférence organisée le 23 novembre 2011 a été l’occasion d’explorer les fonds audiovisuels déposés par Slon/Iskra aux Archives départementales de la Seine-Saint-Denis.
 
La rencontre orchestrée par Catherine ROUDE, doctorante en histoire du cinéma, s’est structurée autour de la projection et du commentaire d’extraits inédits de ces fonds audiovisuels et des interventions croisées des invités et du public.
 
  • Joël CLESSE, responsable des fonds audiovisuels aux archives départementales a présenté les diverses questions techniques et archivistiques que posent le traitement, la conservation et la communication de ces fonds d’archives.
  • Inger SERVOLIN, fondatrice de Slon/Iskra, est revenue sur les débuts du groupe, dont la vocation était de produire et diffuser des films militants dès 1968, ainsi que sur son parcours et son engagement personnel au sein de ce collectif.
  • Viviane AQUILLI, productrice à Iskra, a évoqué les problématiques actuelles.
  • Tangui PERRON, spécialiste du cinéma militant, a étudié la dimension militante des pratiques de Slon/Iskra et leur influence sur son fonctionnement.

Ressources documentaires

Partenaires

 

24 novembre 2011

► Table ronde "Muguette et les Sonolor"

Retour sur la table ronde du 24 novembre 2011
 
La 7e édition du cycle Vie prolétaires, « Muguette et les Sonolor », a été l’occasion de revenir sur la longue lutte qui opposa les ouvrières de Sonolor à leur direction en 1979.
 
Animée par Tangui Perron, spécialiste du cinéma militant, chargé du patrimoine et de l’action culturelle à Périphérie, cette journée a accueilli Muguette Jacquaint, ancienne ouvrière et députée honoraire de la Seine-Saint-Denis, Louisette Tavernier, ancienne ouvrière, et Fanny Gallot, doctorante en histoire contemporaine.
 
Une journée d’étude au cours de laquelle les riches échanges et débats avec la salle et la projection d’extraits de films et photos ont permis de revenir sur les conditions de travail, le déroulement de la lutte ainsi que ses conséquences sur la vie personnelle et familiale des ouvrières de cette usine de La Courneuve.

 

Ressources documentaires :

Pour plus d’informations :
Le site de Périphérie